Aujourd’hui je vais vous apprendre à parler pirate, vous donner des pistes de prononciation et un certain package de vocabulaire.

Mais avant il convient de vous expliquer pourquoi je vous parle du language pirate en ce jour. Et bien tout simplement parceque nous sommes le 19 septembre et ce jour est bien connu de tous les amateurs de piraterie en effet c’est le « International Talk Like a Pirate Day » . En français La journée mondiale du language Pirate !

Instaurée par 2 jeunes amateurs de corsaires (Pirates) au sens de l’humour débordant. L’événement prit une visibilité internationale grâce à l’intervention de l’humoriste américain Dave Barry qui, séduit par l’idée, offrit une importante couverture médiatique à cette manifestation. Donc aujourd’hui est un jour idéal pour se faire plaisir en parlant pirate sans passer pour un « bachi-bouzouk« , et si vous êtes en voyage en Floride profitez-en pour aassister à la manifestation prévu au célèbre port pirate de Key West !

Venons-en au language Pirate et à la façon dont il faut parler Mille sabords comme dirait le capitaine dans Tintin !

6 règles sont à respecter, qui s’approchent grandement du vieux français cela va sans dire !

  1. Remplacez vos «  é, è, ê » pas des « es » (ex :Escrevisse, Mescréant, Forest, etc.)
  2. Ajoutez le préfixe « con » avant tout verbe qui serait normalement suivi de « sur ». Par exemple : « Tu vas consauter la planche
  3. Articulez comme si vous étiez saoul. Un voix de gorge est aussi envisageable.
  4. L’inspiration anglophone est tentante, et l’envie de rouler vos Rs pourrait vous prendre.
  5. Utilisez Yarrr ou des alternativement comme Arrr, Arrg, Yarrg, ou même Darrr) pour ponctuer vos phrases.
  6. Faites attention de ne pas tomber dans le piège trop facile du parlé vulgaire que vous connaissez

Et voici pour votre culture Pirate un peu de vocabulaire pour agrémenter notre article et parfaire vos connaissances ! :

  • Boucanier, Corsaire, Flibustier, Forban, Frères de la côte, Naufrageur : Pirates;
  • Coquin, Cul Rouge, Écrevisse de rempart, Foi Jaune, Gibier de potence, Gredin, Mécréant, Rat de cale, Ruffian, Truand : Criminels et vauriens de toutes espèces;
  • Bâtiment, Brick, Brigantin, Clipper, Corvette, Cotre, Frégate, Galion, Goélette, Navire, Sloop : Sortes de bateaux (ou synonymes);
  • Morbleu! Parsambleu! Sapristi! Tonnerre de Brest! Mille millions de mille sabords! : Exclamations;
  • Bâbord, Tribord, Proue, Poupe : Directions. Dans l’ordre : Gauche, Droite, Devant, Derrière;
  • À l’abordage! : Commençons, allons-y!
  • Appareiller, Larguer les amarres, Mettre les voiles : Partir, quitter un lieu;
  • Bachi-bouzouk, Olibrius : Hurluberlu, imbécile;
  • Bamboche / Bambocher : Beuverie, Fête / Fêter, Faire la noce;
  • Branle : Hamac, par extension lits et couchettes;
  • Branle-bas : Préparation;
  • Bois d’ébène : Noir, esclave;
  • Bois-sans-soif : Saoulon, ivrogne;
  • Boucane : Fumée;
  • Bouffe, Boustifaille / Bouffer, Boulotter : Nourriture / Manger;
  • Bourlinguer : Boire de l’alcool;
  • Butin : Trésor;
  • Caboulot : Bistrot, taverne, bar, etc.;
  • Calme plat : Absence de vent, par extension moment tranquille ou ennuyeux, longueur;
  • Cambuse : Magasin;
  • Coup de semonce : Coup de canon servant d’avertissement, Avertissement;
  • Coupe-jarret : Endroit dangereux, voire mortel;
  • Donzelle : Demoiselle pirate;
  • Doublon, Pièce de huit : Monnaie, argent;
  • Jacter : Parler, Vomir;
  • Gonze / Gonzesse : Bonhomme / Bonnefemme;
  • Marcher sur (prendre/sauter sur) la planche : Être chassé, châtié;
  • Marin d’eau douce, Amiral de bateau-lavoir : Mauvais marin, imbécile;
  • Maron / Maronner : Marin abandonné / Attendre trop longtemps/inutilement, être abandonné;
  • Monter la grand voile : Subir une forte poussée d’attirance physique pour une donzelle;
  • Mousse, Moussaillon : Jeune marin inexpérimenté, apprenti;
  • Pétun : Tabac;
  • Poulaine, Latrine : Toilette;
  • Rack, Tafia, Tort-boyaux, Gnôle : Rhum ou boissons à base de rhum (par extension, tous types d’alcools);
  • Rafiot : Vieux bateau pourri;
  • Saborder : Couler un navire, un projet, une personne;
  • Siresse : Femme;
  • Tanguer, Valdinguer : Chambranler, perdre l’équilibre ou marcher croche;
  • Tirer une bordée : Tirer avec tous les canons en même temps;
  • Tonnelier : Responsable des tonneaux et des vivres à bord, barman;
  • Vigie : Guetteur, surveillant;
  • Virer de bord : Changer de direction, d’idée;