Jadis, les chevaliers membre de l’Ordre du Saint-Esprit étaient surnommés « Cordon Bleu ». Certains de ceux-ci prirent l’habitude de se réunir pour bien manger. La qualité de leur repas est vite devenu célèbre et peu à peu l’expression « un diner (repas) de cordon bleu » entre dans le vocabulaire. Finalement c’est au 19 et 20e siècle que l’expression prend tout son sens avec la création des écoles culinaires « Le Cordon Bleu ».

Posted by | View Post | View Group