En ce Lundi 14 Novembre, c’est la journée mondiale du Diabète.

Il convient donc de faire un petit point sur cette maladie.

Il faut savoir qu’il existe plusieurs types de diabètes, dont deux principaux que sont le type 1 et le type 2 que nous détaillerons un peu plus bas.

Commençons par l’aspect général : Qu’est-ce que le Diabète ?

Le diabète est un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des sucres. Cela se traduit par un taux de glucose élevé (hyperglycémie).

Vous savez que les aliments sont composés de lipides, protéines et glucides. Ces derniers fournissent l’essentiel de l’énergie dont a besoin le corps pour fonctionner, passent dans l’intestin, puis rejoignent la circulation sanguine.

Il faut savoir que lorsqu’on mange, le taux de sucre dans le sang augmente et les glucides sont transformés essentiellement en glucose. Le pancréas détecte l’augmentation de la glycémie. Les cellules bêta du pancréas sécrètent de l’insuline. L’insuline permet au glucose de pénétrer dans les cellules de l’organisme : dans les muscles, dans les tissus adipeux et dans le foie où il va pouvoir être transformé et stocké. Le glucose diminue alors dans le sang. Une autre hormone, le glucagon, permet de libérer le glucose stocké dans le foie, en dehors des repas,  lors d’une baisse énergétique ou d’une baisse de glycémie. C’est l’équilibre de ces hormones qui permet de maintenir la glycémie stable dans le corps.

En cas de diabète, ce système de régulation ne fonctionne pas.

Le Diabète de type 1 et ses symptômes :

Principalement découvert chez les jeunes personnes comme les enfants, les adolescents ou encore les jeunes adultes, touche environ 6% des personnes diabétiques. Ce type de diabète se caractérise de la façon suivante : une soif intense, des urines abondantes, un amaigrissement rapide. Ce diabète résulte de la disparition des cellules bêta du pancréas entraînant une carence totale en insuline.

Le Diabète de type 2 et ses symptômes :

Apparaissant généralement chez les personnes âgées de plus de 40 ans. il faut reconnaître que les premiers cas d’adolescents et jeunes adultes apparaissent en France. Le sur-poids, l’obésité et le manque d’activité physique sont la cause révélatrice du diabète de type 2 chez des personnes génétiquement prédisposées. Il faut savoir que le diabète de type 2 peut passer longtemps inaperçu !

Retenez qu’il n’y a pas de « petits diabètes » ou de diabètes plus graves que d’autres.

Le diabète empêche le corps d’utiliser convenablement le sucre comme source d’énergie. Se soigner c’est se préserver

Bonne journée à tous