Lorsque l’on mange avec d’autre personne, on a coutume de dire « Bon appétit ». On se souhaite ainsi un agréable repas. Et pourtant… Si vous pensez qu’il s’agit là d’une formule de politesse et bien, vous vous trompez ! Comprenons ensemble pourquoi on ne doit pas dire bon appétit. Un article qui tombe à pic en cette période de fêtes de fin d’année, avec tous les repas familiaux qui arrivent !

Si vous pensez faire preuve de politesse en souhaitant toujours un bon appétit à vos voisins de table, sachez que vous avez tort ! En effet, selon les usages des bonnes manières, cela ne se fait pas du tout. L’expression est désormais connue de tous et est très employée, mais nos ancêtres seraient horrifiés de nous entendre l’utiliser ainsi. Et la raison est assez simple.

Cette étrange règle date de la fin du Moyen-âge. En effet, le repas et la cuisine sont considérés comme de véritables arts de la table. On ne fait plus cela par pur besoin physiologique, mais surtout par plaisir. C’est pour cela que l’on s’évertue à préparer des mets délicats qui raviront le palais. Et dire « bon appétit « , c’est réduire cela au simple aspect digestif. Cela donne l’impression de simplement nourrir son estomac, ce qui est bien loin de l’image raffinée que nous venons d’évoquer. C’est pourquoi « bon appétit » est à éviter. D’ailleurs si vous le dites dans certains milieux socioculturels, vous serez de suite être assimilé à un véritable rustre… Bon à savoir donc !

Alors lors de votre prochain dîner, pensez-y ! Et si quelqu’un prononce ces mots, vous pourrez raconter cette étrange anecdote qui en surprendra plus d’un. Les repas en famille arrivants, nous vous recommandons les articles suivants afin d’être prêt(e) et de ne faire aucun faux pas.

Merci pourquois.com