Durant tout l’été, le soleil réchauffe l’eau à la surface des cours d’eau pendant que l’eau dans le fond, elle, reste relativement froide. Quand l’automne arrive et que le froid s’installe, l’eau à la surface refroidit jusqu’à atteindre éventuellement une température de 4°C. À cette température, l’eau a une densité maximale, c’est-à-dire qu’elle est plus lourde que l’eau qui se trouve dans le fond. L’eau de surface descend donc au fond pendant que l’eau qui s’y trouvait remonte à la surface. Ce brassage naturel des eaux permet entre autres choses d’oxygéner l’eau et de mieux distribuer les minéraux. Rappelez-vous ce phénomène lorsque, par une journée sans vent, vous apercevez tout de même des vagues et des remous dans les cours d’eau!

Posted by | View Post | View Group