0

Les avantages et les inconvénients d’un programme Loi Malraux

law3

La Loi Malraux, depuis 1962, vise à la conservation et la mise en valeur du patrimoine historique. En échange d’une fiscalité avantageuse, ce dispositif permet de rénover des logements anciens sous certaines conditions, notamment géographiques.

Il y’a des multiples raisons d’investir dans l’immobilier car c’est le secteur d’investissement le plus rentable. Smartgain va vous présenter dans cet article les avantages et les inconvénients d’un programme Loi Malraux.

 

Les avantages de la loi Malraux

  • Une importante réduction d’impôts

Le principal avantage de la loi Malraux est d’ordre fiscal. Le propriétaire qui décide d’investir dans un bâtiment ancien situé dans une zone historique et qui s’engage à y apporter des travaux de rénovation peut bénéficier d’une réduction importante d’impôt. Cette dernière est calculée sur le montant des travaux réalisés. Elle s’élève à 30% des frais de travaux dans le cas d’un PSMV, des quartiers anciens dégradés et des quartiers NPNRU. Elle est, par contre, fixée à 22% pour les biens situés dans un secteur faisant l’objet d’un PVAV.

 

  • Pas de plafonds de revenus

L’investisseur doit mettre son bien en location pour 9 ans minimum pour bénéficier des avantages de la loi Malraux. S’il ne peut louer à ses descendants ou ascendants, aucun plafond de revenus n’est applicable, contrairement aux dispositifs Pinel. Dans le cadre de biens exceptionnels, les loyers pourront même être majorés et être légèrement supérieurs au marché local.

 

  • La remise en bon état des bâtiments

Enfin, en investissant en loi Malraux, votre bien disposera de tous les atouts du neuf (ascenseur, sanitaires, plomberie, hautes performances énergétiques…). Bien pensés et confortables, ces biens profiteront, en prime, du charme unique de l’ancien. Poutres, moulures, parquet massif, façade… l’esthétique unique de votre bien ancien sera préservée et valorisée. Autant d’atouts qui séduisent à la fois les investisseurs et les locataires.

 

Les inconvénients de la loi Malraux

  • Le principal risque à prendre en compte est celui d’une mauvaise évaluation du bien lors de la revente. Avant de réaliser un investissement en Malraux, il est en effet fortement conseillé d’estimer sa valorisation avant et après les travaux afin de fixer un prix correct à la revente et ne pas payer un montant trop élevé à l’acquisition.
  • L’autre risque consiste à ne pas surévaluer le loyer, malgré la qualité du bien, il faut prendre en considération la valeur locative de ce bien et la ville dans laquelle il est situé.
  • Une contrainte importante est l’obligation de mise en location du bien pour une durée minimale de 9 ans. La revente de l’immeuble avant cette échéance ne sera donc pas possible.

 

 

Pour plus d’informations merci de visiter Smartgain

thomas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *