2

L'eau qui bout à 40 °C!

L’eau bout habituellement à 100 °C dans des conditions normales! Or, on peut faire passer l’eau de liquide à gaz à une température inférieure simplement en changeant les conditions environnementales telle que la pression. Par exemple, au sommet des grandes montagnes, la pression atmosphérique est moindre. Ainsi, il est possible de faire bouillir l’eau même si cette dernière n’est qu’à 40 °C! C’est un principe physique…

thomas

2 commentaires

    • Le changement d’état de liquide (de liquide à gaz par exemple) sera déterminé par plusieurs facteurs. Or, en altitude, la pression est moindre. Ainsi, l’eau (ainsi que tous les autres liquides) s’évaporent à une moindre grande température. Le température étant un bon reflet de l’énergie emmagasiné dans un liquide, si la pression est moindre, l’eau aura besoin de moins d’énergie pour se lutter contre le mélange de gaz déjà présent: l’air.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *