0

Le secret de la Caramilk®

La Caramilk® a été inventée au Canada et la seule usine fabriquant ces tablettes de chocolat est située à Toronto. Environ 33 millions de barres de chocolat sont vendues chaque année au Canada et la Caramilk® est la friandise la plus populaire au Québec. Depuis plus de 40 ans, Caramilk® organise ses campagnes de publicité autour du fameux secret concernant la fabrication de cette barre de chocolat. Plusieurs hypothèses ont déjà étés émises; certaines réalistes, d’autres plus ou moins farfelues.

Cependant, le secret de la fabrication de la barre de chocolat Caramilk™ peut se résumer en douze étapes relativement courtes. Il s’agit en fait d’une succession de remplissages de moules, de refroidissements, de chauffages, de vibration et de démoulage.

  • Le moule bombé qui constituera le dessus de la barre est préchauffé
  • Le chocolat liquide est versé dans le moule jusqu’à remplir ce dernier
  • Le moule est soumis à des vibrations afin de retirer toutes bulles d’air du chocolat
  • Le moule est inversé et refroidit en même temps pour ne laisser qu’une couche de chocolat dans le fond du moule (le centre n’ayant pas le temps de refroidir s’écoule)
  • L’excès de chocolat débordant du moule est coupé
  • On ajoute du caramel sur la couche de fond chocolatée qui a été refroidie
  • On soumet de nouveau le moule à des vibrations pour éliminer les bulles d’air
  • Le tout est refroidi une fois de plus
  • On réchauffe le moule à la bonne température pour que le chocolat qui constituait le fond puisse se souder avec la couche supérieure qui est alors ajoutée (ce procédé permet de faire disparaître la démarcation de collage)
  • Le moule est une dernière fois soumis à des vibrations, dans le même but de retirer les bulles d’air de la dernière couche
  • On égalise le dessous de la barre de chocolat
  • Le tout est refroidit et on peut alors démouler la fameuse Caramilk®

 

Maintenant vous savez, grâce au Petit Érudit! Régalez-vous! Vous avez aimé? Cliquez sur « J’aime » au bas de la page!

 

thomas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *