Laboratoire

Chaque année, le monoxyde de dihydrogène cause la mort de plusieurs personnes dans le monde. La littérature médicale est d’ailleurs très riche en informations au sujet de ce produit. En fouillant un peu, on peut apprendre que:

  • l’inhalation accidentelle de ce produit cause un décès rapide
  • une exposition prolongée à sa forme solide entraîne de graves dommages aux tissus du corps
  • sous forme gazeuse, ce produit peut causer de graves brûlures
  • une biopsie de tissus cancéreux révèle très souvent la présence de monoxyde de dihydrogène

Par ailleurs, le monoxyde de dihydrogène aurait des effets non seulement sur la santé, mais aussi sur l’environnement. On note que:

  • ce produit est présent en grande quantité dans les pluies acides
  • contribue à l’érosion des sols
  • entraîne la corrosion de certains métaux tels que le fer

En ayant ces quelques informations, vous serez étonnés d’apprendre que les normes entourant l’utilisation de ce produit sont presque inexistantes! En effet, on retrouve le monoxyde de dihydrogène dans plusieurs repas pour bébés, plusieurs médicaments et plusieurs boissons. Outre son utilisation dans l’industrie alimentaire, ce élément chimique est présent dans des produits tels que les shampoings ou les crèmes.

Alarmant n’est-ce pas?

Note: Les informations contenues dans cet article au ton scientifique sont toutes exactes. Cependant, il n’y a pas lieu de s’alarmer! Pourquoi vous dites-vous? Le monoxyde de dihydrogène est tout simplement un autre nom pour parler de … l’eau (H2O). Monoxyde: O et dihydrogène: H2 et donc H2O ! Maintenant, c’est le temps de relire l’article avec un regard nouveau! 🙂

 

Posted by | View Post | View Group