VOICI QUELQUES REGLES A SUIVRE !!

IL NE FAUT PAS QU’IL Y AIT DE DEFAULT !

Si votre vin présente un ou plusieurs défauts que ça soit au niveau visuel avec des particules en suspension, au niveau olfactif si vous avez la possibilité de le dégusté au préalable bien évidement. Alors il n’est pas utile d’aller plus loins dans les règles à suivre. C’EST UN MAUVAIS VIN !

QUE CE VIN AIT UN BON EQUILIBRE

Aucun des différents paramètres qui le compose (acidité / alcool-moelleux / tanins pour les vins rouges) n’écrase les autres.

Il faut savoir que le seuil de tolérance de chaque chaque composé est différent. En sommes l’absence d’un déséquilibre gênant est à privilégier. Mais chute c’est un secret !

ET POUR FINIR QU’il AIT UNE BONNE LONGUEURE

Cette dernière correspond au temps durant lequel les arômes persistent en bouche. Plus un vin est long en bouche, plus le plaisir dure et plus il nous est simple d’être tenté d’avaler plutôt que de le recracher !

Il faut tout de même se dire que ce sont trois règles générique qui assurent d’un bon après à savoir qu’il y a d’autres paramètres qu’il est possible de prendre en compte
Typicité, complexité, intensité aromatique, profondeur…)

Mais si le nectar que vous dégustez remplit déjà ces trois critères, nul doute qu’il sera bon dans tous les sens du terme !

Posted by | View Post | View Group