Aujourd’hui le tourisme a évolué, en effet un nouveau type de tourisme a fait son apparition. Il s’agit du tourisme alternatif ou plutôt solidaire. Un tourisme atypique qui se veut de respecter les communautés d’accueil, leurs us et coutumes tout en participant au développement local. Pas à l’abri des critiques et des clichés, il a fallu quelques années pour que le tourisme solidaire ait  totalement gagné sa place dans les offres des tour-opérateurs. Revenons sur l’histoire et les engagements de ce tourisme d’ « aujourd’hui ».

Et cela est dû à un nouveau profil de voyageur en effet durant ces 15 dernières années il n’y a pas que les voyages qui ont évolués mais aussi le profil des voyageurs. Aujourd’hui, plus éduqué, le voyageur cherche avant tout la découverte et l’échange. Il ne voyage plus pour l’exotisme et le farniente, il souhaite découvrir de nouvelles terres, de nouvelles cultures avec ses us et coutumes. Le voyageur est aujourd’hui prêt à payer le prix d’un voyage solidaire afin de participer au développement local de la destination choisie. En retour, il est important pour lui de savoir de quelle manière l’argent qu’il a versé est réparti. C’est pour cette raison que les associations et les tour-opérateurs de voyages solidaires se doivent d’être transparents.

Encore minoritaires dans le choix de vacances, les voyages solidaires répondent à une demande croissante et sont en voie à une expansion toujours plus grande, la plupart des agences de tourisme proposent des voyages solidaires.

À vos sacs de 70 Litres, à vos fournitures et partez à la rencontres de peuples, de nouveaux horizons sans penser à rester dans votre transat. Vous n’apprendrez rien en restant au bord de la piscine. La tourisme solidaire vous ouvre les portes de la connaissance et de l’enrichissement personnel. Il suffit juste que vous soyez ouverts !!